Douleursneurop

Vivre avec mes douleurs neuropathiques chroniques

Aujourd'hui je voulais vider mon sac , vous expliquez de quoi je souffre depuis 5 ans .

 


Passage plus que tardif aujourd'hui , mais ce matin c'était pas la grande forme , c'est le problème avec les douleurs chroniques neuropathiques , ça vient sans prévenir !
Parfois je me lève la matin sans force avec une grande fatigue et l'impression que des centaines de couteaux traversent mon corps .
Cette sensation que ce corps n'est plus a moi , il y 5 ans en arrière tout allait bien , je travaillais du lundi au samedi soir , je faisais plus de 60 heures la semaine et maintenant il serait impossible pour moi de faire le quart de ce que je faisait avant .
Cette maladie : douleurs neuropathiques chroniques , nom étrange et non ciblé qui indique une grande souffrance sur et dans le corps , cette maladie est une cousine de la fibromyalgie, à cause de cette maladie  je ne travaille plus je suis reconnue handicapée , je sors très peu car le moindre déplacement me donne des douleurs les jours suivants .
Etre atteinte de douleurs neuropathiques chroniques c'est dire au revoir à la personne qu'on était avant , je suis devenue plus souple avec la vie , je relativise beaucoup maintenant , alors oui je me raccroche au faite que cette maladie n'est pas mortelle et que j'ai la chance que esthétiquement ça se voit très peu ( plaques rouges parfois lors des crises violentes ) .
Je garde mon humour car c'est la seule chose qui est à moi et que cette maladie me piquera pas !!!

Je suis atteinte de cette maladie depuis 2015 , suite à une opération qui s'est mal dérouler ( court circuit éléctique entrainant une brulure sur et dans le ventre , brulant certains nerfs ) et j'ai crée ce blog il y a 4 ans , un peu pour me divertir et penser à autres choses que mes douleurs , mais aussi pour discter avec vous et prendre plaisir à vous connaitre 
Certaines d'entre vous qui me suivent sont atteintes également de cette saloperie , alors faites comme moi sortons de l'ombre :on a pas lieu de dire toujours que ça va alors que non , il ne faut plus non plus nous cacher derrière nos écrans
Aujourd'hui j'ai donc décidé de vous partager mon traitement mensuel , comme vous pouvez le voir c'est un traitement lourd , qui m'empêche parfois de parler correctement , de me lever , de bouger, et qui entraine aussi des troubles de la mémoire .
Alors quand vous voyez une carte pour handicapé sur une voiture et que la personne sort de celle ci sur 2 jambes , dites vous que comme moi , avoir cette carte lui facilite la vie , que si elle avait du se garer plus loin elle serait peut être pas venue ..
voilà j'avais envie de vider mon sac aujourd'hui et de vous montrer une partie de ma vie , être avec vous chaque jour me permet de m'évader

N'hésitez pas à partager
bonne fin de journée

vivre avec des douleurs chroniques douleurs neuropathiques chroniques douleurs chroniques

Commentaires

  • Nelly
    • 1. Nelly Le 07/01/2021
    Magnifique témoignage.
    Je compatis énormément, je travaille au quotidien auprès de personnes qui ont un handicap invisible.
    Il est vrai, qu'il est extrêmement difficile de faire comprendre aux gens et parfois même à la famille, que même si rien ne se voit, cela ne veut pas dire qu'il n'y a rien.

    Je vous envoie toutes mes ondes positives. J'aimerais tellement que l'on trouve un traitement pour vous aider à faire sortir cette m..de
    • sandrasl76
      • sandrasl76Le 08/01/2021
      Bonjour Nelly , merci beaucoup pour votre message , ça fait du bien de voir quelqu'un qui comprend !!! Je vous souhaite une bonne journée et aussi une bonne année
  • Ballaji
    • 2. Ballaji Le 02/12/2020
    Cc je te félicite car c'est pas évident de se mettre à nu comme ça je ne connaissais pas cette maladie avant que tu en parle sa ne doit pas être évident au quotidien mais je te trouve très courageuse
    • sandrasl76
      • sandrasl76Le 03/12/2020
      Bonjour , oui je voulais en parler pour faire sentir au gens ce que je vis chaque jour même si j'en parle pas tous les jours

Ajouter un commentaire